La ligne L détient le record des retards en 2015, il est urgent de remplacer tous ses vieux trains!

Lignes L et U du Transilien, le 22 février 2016,

Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous nos réactions suite à la publication des statistiques de ponctualité pour l'année 2015.

Le STIF (Syndicats des Transports d'Ile de France) a rendu public aujourd'hui les statistiques de ponctualité pour l'année 2015. Ces chiffres sont mauvais sur de nombreuses lignes de banlieue, qu'il s'agisse des RER ou des trains de banlieue.

http://stif.org/IMG/pdf/bpim_decembre-2015.pdf

La ligne L du Transilien (Saint Lazare - Versailles - Saint Nom la Bretèche - Cergy) affiche cette année le pire taux de retard de toute la région avec 17% des trajets retardés ou supprimés. Ces statistiques ne nous surprennent pas : c'est le reflet de souffrances répétées vécues par des milliers et des milliers d'usagers, souvent plusieurs fois par semaine. Et ils corroborent l'étude indépendante d'UFC Que Choisir, qui plaçait déjà la ligne L en tête des difficultés. Le RER A n'est guère plus brillant avec un taux de retard de 16%, le RER D est à 13%. Des lignes avec des trains neufs comme la ligne H n'ont que 5% de retard.

Face à cette situation scandaleuse, car émanant de responsables qui n'ont pas su prévoir les besoins et ont laissé nos lignes, nos trains, nos rails vieillir, les usagers se sont mobilisés depuis 3 ans. Nous nous sommes organisés et, avec l'appui des élus de nos villes, nous avons déjà obtenu une refonte complète des horaires. Mise en place en décembre dernier après une large concertation, les premiers résultats semblent positifs : les trains sont globalement moins bondés, les petits retards sont moins fréquents, au prix d'allongements de temps de parcours pour certains. Cependant, les pannes sont de plus en plus fréquentes et continuent de paralyser la ligne, avec gros retards, danger sur les quais, stress et souffrances pour nous tous.

Les usagers ont fait tout ce qu'ils ont pu, c'est maintenant aux élus de tenir leurs promesses et d'engager enfin les moyens indispensables à la modernisation d'une ligne qui était oubliée et qui est devenue honteusement la lanterne rouge du réseau. Nos trains ont 40 ans et sont maintenant très souvent en panne. La Cour des comptes cite que la durée de vie d'un train c'est 40 ans. Il n'y a pas à tergiverser, il faut changer tous nos vieux trains au plus vite, comme Valérie Pécresse s'y est engagée clairement lors de la campagne des régionales. Il faut aussi moderniser une infrastructure qui tombe en lambeaux et créer des aiguillages à différents endroits pour faciliter la gestion et réduire l'impact des pannes.

Tous les acteurs le rappellent : il y a urgence à moderniser l'ensemble du réseau d'Ile de France. Nous serons très vigilants à ce que les moyens nécessaires soient mis sur la table, il y a eu trop de faux semblants par le passé. Et il faut commencer par les lignes où les retards sont les plus pénalisants, alors même que la ligne L est la première ligne Transilien en terme d'affluence avec 300.000 usagers quotidiens, plus que tout le trafic TGV d'une journée.

Association Plus de trains pour la Défense

Association d'usagers des lignes L et U du Transilien

login